TV // 22. Révisionner pour progresser

Tv39

Comme la conférence de rédaction, le visionnage critique des reportages est un exercice collectif. Effectué après diffusion, le visionnage critique doit s’effectuer avec une méthode qui permet de discuter du journal télévisé, d’apprécier les points forts et les points faibles des reportages en les replaçant dans leur contexte de diffusion. Au fil des séances de visionnage critique, la rédaction accumule une expérience pour améliorer la qualité du journal dans son ensemble.

Qui participe aux séances de visionnage critique ?

Documentalistes, journalistes rédacteurs ou caméramen, monteurs, scriptes, techniciens du son ou de l’image, cadres et personnels administratifs.

Comment organiser la séance de visionnage critique ?

Une fois par semaine ou une fois par mois, tout le monde se rassemble et regarde le reportage télévisé, sans prendre de notes. Après visionnage, chacun note spontanément et subjectivement ce qu’il a retenu, sans « forcer » sa mémoire ni imaginer les conditions de production ou les aléas de la fabrication. Les professionnels qui participent aux séances de visionnages critique doivent rester concentrés sur la diffusion et discuter du journal tel qu’il a été vu par les téléspectateurs.

Le visionnage critique n’aborde ni les questions éditoriales (abordées en conférence de rédaction ou en réunion prévisionnelle), ni les questions d’organisation technique ou humaine.

Fiche d’analyse d’un reportage d’actualité.

1. Le reportage se formule en une phrase : SUJET ————– : ————— PROPOS

2. IMAGE ou SON clés qui restent en mémoire : ——————————————

3. Le RAPPORT IMAGES/SONS est-il  pertinent ?

4. Le reportage appartient à un GENRE identifiable.

  • C’est un vrai reportage qui montre la réalité du terrain : il comporte des situations, des interviews en situation, des plateaux de situation et le commentaire est au service des images et des sons.
  • C’est un « encadré »: commentaire informatif et explications sont soutenues par des illustrations et/ou des infographies.
  • C’est un dossier : reportage long articulant plusieurs propos ou déclinaison d’un sujet sur divers reportages.

5. Le reportage est bien mis en valeur par le LANCEMENT du présentateur.

6. L’ACCROCHE est une formule facile à mémoriser qui pose bien le sujet du reportage.

7. La CHUTE résume le PROPOS et l’information produite, et/ou propose une ouverture.

8. Le reportage est compléter par un PIED du présentateur.

9. Les INTERVIEWS du reportage sont pertinentes.

10. Les INFORMATIONS sont complètes et cohérentes.

11. La DUREE et le RYTHME du reportage sont adaptés au sujet.

12. Le reportage est bien INTEGRE dans le journal télévisé.

Website by La Confiserie

Licence Creative Commons