Menu

10. Utiliser les ressources photos

Après le texte, la production et l’usage d’images fixes est la technique la plus courante pour illustrer des informations. De nombreuses ressources sont disponibles sur le web, mais seules certaines sont en usage libre… et pas forcément gratuites.

Chercher une image sur les plates-formes de partage

Il existe de très nombreuses plates-formes de partage de photos, les plus connues étant : FlickR, PicasaWeb, Photobucket, Zooomr, Fotolia… Certaines proposent des images gratuites à la publication, d’autres sont payantes. Notre métier reposant, en partie, sur la vente des informations, il est logique et souhaitable de respecter toutes les règles de droit s’attachant à définir la commercialisation des images. En clair, ne succombez pas à la tentation de voler des images à leur légitime propriétaire qui finira toujours par vous identifier et vous réclamer –à juste titre- des comptes ! D’autant plus que, si vous manquez de moyens, de très nombreuses photos de qualité sont libres de droit et gratuites pour publication.

Le Creative Commons

Prenons l’exemple de FlickR, l’une des plates-formes alimentées par les internautes qui choisissent de placer leur production sous le régime du Creative Commons. Cette licence se décline en six formules, qui vont de l’usage libre et totalement gratuit, à condition d’identifier l’auteur de l’image, jusqu’à l’utilisation restreinte et payante, sous certaines conditions et sans la moindre modification de la photo.

En dehors de ce système, la loi du copyright s’impose dans la plupart des régions du monde, qui consiste à obtenir l’autorisation de publication de la part de l’auteur de l’image, moyennant une rémunération et des conditions de temps et de lieux bien définies.

Revenons au Creative Commons. Sur FlickR, l’onglet « Explorer » propose une option « Creative Commons »où sont accessibles des millions d’images sous l’une des six licences. En commençant votre recherche dans la première catégorie (Licence Paternité ou CCby-2.0), vous êtes sûr de pouvoir utiliser les images repérées, en ayant aussi la possibilité de les modifier à votre guise.

La retouche d’images

Après vous être assurés que la photo sélectionnée peut être modifiée, plusieurs logiciels de retouche sont disponibles pour adapter l’image à votre environnement de publication. Soit votre ordinateur est déjà équipé d’un logiciel ad hoc, soit vous pouvez choisir l’un des programmes libres, comme Paint.net ou GIMP.

GIMP est certainement le plus complet de ces logiciels. Il permet notamment de modifier la taille de vos photos, afin de ne pas alourdir le contenu qui retardera le temps de chargement de la page. Plus une image est lourde, plus elle sera lente à s’afficher.

Voici l’opération à mener sur GIMP, une fois que l’image est chargée dans le logiciel :

  1. Dans l’onglet « Image », aller à la rubrique « Echelle et taille de l’image ».
  2. Cette taille s’affiche sous deux critères « Largeur » et « Hauteur ». En modifiant l’une, l’autre change automatiquement, en respectant les proportions initiales de la photo.
  3. Une fois votre taille définie, cliquez sur « Echelle » pour voir le résultat, puis enregistrez l’image en passant par l’onglet « Fichier ».

Pour information, sachez que la taille d’un écran ordinaire est de 320 pixels pour un téléphone mobile, 1024 pixels pour un ordinateur portable, 1440 pixels pour un grand écran de PC. Sur le web, la bonne largeur se situe entre 600 et 800 pixels.