Menu

05. Les bases du HTML

Le HTML est au web ce que l’alphabet est à l’écriture : à la fois un ensemble de signes donnant des indications sur le sens des contenus, mais aussi une logique propre de classification des contenus. Le code est donc très utile pour améliorer le référencement des articles.

Définition du code HTML

Le code HTML est une espèce de méta langage qui donne des indications de fonctionnalité attachée au contenu d’un article. Il est composé de balises, une balise d’ouverture qui donne l’ordre à appliquer et une balise de fermeture, qui indique la fin de l’ordre. Par exemple, un lien posé sur une partie de texte est défini par cette balise :

<a href= »XXXX XXXXXX » target= »_blank »>XXXXXXX XXXXXXX</a>

La première partie indique l’adresse URL (href, la référence) vers laquelle les mots cliquables (target blank, la cible) vont renvoyer.

Les principales balises à connaître

Plusieurs balises renvoient à des codes typographiques de base :

<strong> ou <b> (pour bold) indique une partie en gras

<i> ou <em> indique une partie en italique

<p> indique le début d’un paragraphe et </p> la fin avec un retrait à la ligne suivant ce paragraphe

<center> permet de centrer un texte ou une image dans l’écran

Cette balise permet d’insérer une image en format .jpg et sa légende :

<img src= »/files/XXXX XXXXX.jpg » title= »LEGENDE (CREDIT) » alt= »LEGENDE (CREDIT) »>

Des balises plus complexes permettent d’insérer du son, des photos et des vidéos. C’est ainsi que le code embedded (embarqué) que les plates-formes de partage vous proposent de copier puis de coller dans votre propre contenu est aussi une balise HTML.

Qu’est-ce que le référencement ?

Le référencement est l’ensemble des techniques permettant d’améliorer le classement des articles dans les moteurs de recherche (Google et autres). Il repose à la fois sur la qualité des balises de titres présents dans chaque page et sur le choix des mots utilisés dans la titraille des articles (titres, chapeau, intertitres). Plus les termes employés sont précis et pertinents pour qualifier un contenu, plus le référencement sera utile  à la promotion de vos articles dans le « page rank » (le rang de page) des moteurs de recherche.

Le référencement dépend aussi du nombre de liens entrants et sortants attachés à chaque article. Plus les liens entrants sont nombreux, plus l’article est valorisé par les moteurs, car cela signifie que son contenu est mieux considéré par les internautes comme un contenu de qualité. Un référencement de qualité augmentera le trafic vers vos contenus, donc le nombre de vos lecteurs. Tout cela s’appelle aussi le SEO (search engine optimization, optimisation des moteurs de recherche) et constitue aujourd’hui un métier à part entière.